Mise en forme de la nouvelle Le Bouquiniste Mendel de Stefan Zweig par l'association de la gravure et du cartonnage. Réalisée en duo avec le graveur Thomas Villeroy.

 

Boîte et socle en papier. Cube réalisé en papier, recouvert de gravures imprimées en noir sur papier gris. Ajour laissant apercevoir les gaufrages qui recouvrent l’intérieur du cube.

 

La technique de la plaque perdue employée par l’artiste-graveur fait écho à la notion de dégradation et d’éphémère. Le lecteur manipule la boîte afin de suivre la dégradation de l’image. Le pilier de l’illustration est une métaphore de la mémoire du protagoniste. Le spectateur fait appel au toucher pour sentir les gaufrages représentant le système neuronal de Mendel à l’intérieur de la boîte.

 

 

+ 2020 +